Nombre de personnes


Foire aux questions

Est-il obligatoire d’utiliser le contrat de location Gîtes de France ? Puis-je m’en créer un ?

OUI il est obligatoire d’utiliser le contrat type Gîtes De France dans sa forme originale. Ce contrat s’impose aux locations en direct. Les termes du contrat, rédigés et validés par des experts juridiques, (les conditions générales de vente évoluent sans cesse en fonction de la réglementation en vigueur en France) protègent autant le propriétaire que le client. Vous pouvez les personnaliser.

Quelle est la période minimale d’adhésion ?

La période minimale d’adhésion est de 2 ans, et de 10 en cas d’aide de la collectivité pour les travaux.

Quelle est la cotisation que je dois payer ?

Elle est composée d’une partie fixe et d’une partie proportionnelle au montant de la location, par exemple :

- pour un gîte rural dont le tarif/semaine est de 400 € : la cotisation s’élèvera à 183 €
- pour une maison d’hôtes de 2 chambres à 65 € la chambre : 250 € 

La 1ère année seulement, un droit d’entrée fixé à 150 € vient s’ajouter à la cotisation, mais vous recevrez en retour le droit d’usage de la marque et un kit de signalisation !

Combien cela va me coûter ?

La visite de diagnostic et de conseils avant le démarrage des travaux coûte 60 € et 100 € si cette visite détermine l’achat du bien. Ces sommes sont déduites du montant de l’adhésion. La moyenne de la cotisation annuelle en 2013 est de 190 euros par gîte. Le classement en épis est valable 5 ans. A cette occasion le gîte est reclassé et la visite est facturée 60 €

Qui s’occupe de la commercialisation de mon hébergement ?

Le propriétaire qui choisit le label « Gîtes de France » a trois choix :

- il confie la réservation de son bien au service de réservation « Res’Ariège »
- il gère seul ses locations, nous lui fournissons les contrats et la fiche descriptive de son hébergement
- il gère avec la centrale de réservation, sur un planning partagé, les locations.

L’adhésion à la Centrale de réservation est-elle oui ou non obligatoire ?

L’adhésion est obligatoire pendant 3 mois dans l’année et durant 5 ans pour les propriétaires subventionnés.
Elle est facultative et vivement encouragée dans les autres cas, surtout en appui au démarrage de l’activité.

Mes locataires me demandent une attestation de séjour…

Vous disposerez d’un modèle d’attestation de séjour à remettre à vos clients

J’ai une maison neuve : puis-je rentrer à Gîtes de France ?

Oui, si la bâtisse est de caractère régional. En ville, en station, pour de courts séjours, tous les projets sont étudiés. Même sans jardin, en cœur de ville, un gîte confortable avec un bon accueil peut devenir un investissement intéressant

J’ai une maison d’hôtes, faut-il afficher les (affichages) des tarifs à l’extérieur ?

Les tarifs doivent figurer à l’extérieur de la Maison d’hôtes, généralement près de la porte d’entrée.

Puis-je appliquer les tarifs que je souhaite ?

Les tarifs sont libres, mais nos techniciennes vous aideront à établir le « bon prix », en fonction de la qualité, de la situation géographique, de la demande et de la concurrence sur place

Comment faire pour concrétiser le projet ?

Il faut téléphoner au Relais des Gîtes ou renvoyer la demande de visite

Existe-t-il des subventions pour aider à créer ou moderniser les gîtes ?

Des subventions incitatives existent : jusqu’à 15 000 € pour un gîte rural et 12 000 € pour une maison d’hôte avec 2 chambres.

Quelle est la période minimale d’adhésion ?

La période minimale d’adhésion est de 2 ans, et de 10 ans en cas d’aide de la collectivité pour les travaux.

Est-ce vrai qu’en tant qu’adhérent Gîtes de France je bénéficie d’un abattement de 71% sur mon Chiffre d'Affaires ?

Les propriétaires qui sont adhérents au mouvement des Gîtes de France bénéficient automatiquement d’un abattement de 71 % sur leur CA

Comment adhérer à l’ANCV ?

Pour adhérer aux Chèques Vacances, chèques cadeaux, l’équipe du relais vous aidera pour vous faciliter toutes les démarches.

Je fais table d’hôtes, je sers de l’alcool à l’apéritif et du vin pendant le repas, quelle licence dois-je avoir ?

Pour pouvoir servir l’apéritif et le vin à table, uniquement dans le cadre de la table d’hôte, vous devez posséder le permis d’exploiter. Votre relais des Gîtes de France peut vous proposer une formation adaptée à l’activité « table d’hôte ».

Mon gite a une capacité de 5 personnes, ils sont arrivés à 7 ou +, que dois-je faire?

Vous pouvez refuser de recevoir les personnes supplémentaires arrivées, ou bien demander un supplément, seulement si le gîte est équipé pour les recevoir.

Je reçois des étrangers, comment percevoir l’acompte ?

Les étrangers pourront virer un acompte sur votre compte bancaire. Il suffit de demander à votre banque le code IBAN

Dois-je demander un chèque de caution à mes locataires à leur entrée dans le gîte ?

Vous pouvez demander une caution à vos locataires lors de leur entrée dans les lieux. Vous devrez alors faire un état des lieux à leur départ.

Envoyez-nous votre demande de projet

Des informations nécessaires pour le traitement de votre demande n'ont pas été convenablement remplies!
Votre saisie est valide et prête à être traitée

1 - Vos coordonnées

2 - Créez vos identifiants

Pour suivre votre projet....

3 - Votre Projet

Nature du projet

Ajoutez des photos à votre projet
Recharger

* Champs obligatoires

Inscrivez-vous à la newsletter

Pour être informé de nos actualités et promos du réseau national Gîtes de France, laissez nous votre email.